logo-marguerite-louiseNOIR-ET-BLANC.png
ab67616d0000b27367b382cc41df4c777d6a5f3b.jpeg
5diapason.gif
France_Musique_logo_2008.png

LE GRAND JEU : 

FLORILÈGE BAROQUE FRANÇAIS

 

Gaétan Jarry, grand orgue

Lully, Rameau, Dandrieu, Grigny, Louis Marchand, Corrette, Purcell, Charpentier, Haendel.

La dextérité, la passion, et la ferveur de Gaétan Jarry se mêlent ici pour faire résonner, au sein de la Chapelle Royale, les notes du Grand Orgue; un mémorable moment dans l'histoire tumultueuse de cet instrument et un vibrant hommage aux plus grandes œuvres baroques !

Voici une sorte d’autoportrait du Grand Orgue de la Chapelle Royale de Versailles, livrant toutes ses facettes, magnifiées par le choix d’un répertoire emblématique de l’époque baroque : les œuvres incontournables de l’orgue classique français (Couperin, Marchand, Grigny, Corrette) conçues pour exalter l’esthétique si particulière d’instruments comme celui de la Chapelle de Louis XIV ; mais aussi, pour révéler ses autres richesses sonores, des transcriptions de chefs-d'œuvre, depuis Le Sommeil d’Atys de Lully, jusqu'aux contredanses des Boréades de Rameau. Pour ajouter une dimension nouvelle à l’univers sonore de l’orgue et pour sublimer ses qualités orchestrales, les procédés modernes de montage et de « re-recording » ont été mis délicatement au service de la superposition de voix musicales, comme si des mains invisibles venaient suppléer l'organiste dans certaines œuvres, qui sont pour Gaétan Jarry de véritables « madeleines ». Il sort le Grand Jeu pour faire sonner l’instrument de Versailles « pour la Gloire de Dieu et du Roi » !

Enregistré en juin 2019 à La Chapelle Royale de Versailles.

Charpentier - Prélude Te deum 1Marguerite Louise
00:00 / 02:18

PRESSE

Ce salmigondis aux allures de produit dérivé ne présenterait aucun intérêt s'il n'était mis en œuvre par un interprète d'exception, Gaétan Jarry. Habitué de la chapelle comme organiste et comme chef, artisan d'un disque vocal et instrumentai remarquable consacré aux noëls (cf.nº 686), il se lance ici dans une aventure aussi contestable que risquée.

Mais, bon sang ne saurait mentir, ses pirouettes techniques et esthétiques ne se départissent jamais du plus parfait bon goût, ce qui est bien le moins à Versailles. Sur son orgue royal 2.0, l'Ouverture d’Atys déploie une incroyable polyphonie, le Sommeil du même opéra une très touchante scénographie, les danses de Rameau virevoltent dans un séduisant clair-obscur, et l'on se prend à verser une petite larme en écoutant sa Didon privée de parole. Tant qu'à renoncer à la vraisemblance historique la plus élémentaire, autant y aller à fond... mais avec talent !

Diapason - Vincent Genvrin

Avec son Ensemble Marguerite Louise, rêve de jeunesse réalisé de main de maître, Gaétan Jarry est devenu l'un des plus grands interprètes de la jeune génération du baroque français. Chef reconnu, le jeune Versaillais n'en demeure pas moins, avant tout, un brillant organiste. Formé notamment par Frédéric Desenclos et Michel Bouvard tous deux organistes à la Chapelleroyale, il a acquis une connaissanceintime du classique français, qui est pour lui une seconde nature. C'est ce que rappelle ce premier enregistrement entièrement à l'orgue qui
mêle avec brio grandes pages de ce répertoire et transcriptions d'opéras ou de concertos.

 

Artiste fort complet à la manière des musiciens du Grand Siècle, Gaétan Jarry nous fait toucher du doigt, avec un sens de la direction et de la tension dramatique admirables, la profonde connexion qui existait, sous le règne de Louis XIV, entre le répertoire pour orgue et la musique tout court. Quel glorieux Te Deum n'eût pas fait ce Grand Dialogue de Marchand ! Quel récit admirable que ce Sommeil d'Atys qui aurait pu figurer dans n'importe quel livre d'orgue de l'époque! La fougue de l'interprète, un rien nerveuse, emporte l'adhésion et fait de ce récital un beau moment de fraîcheur.

Classica - Aurore Leger

 

 

Discographie complète