logo-marguerite-louiseNOIR-ET-BLANC.png
Capture d’écran 2022-05-24 à 15.31.50.png
France_Musique_logo_2008.png
logoclassicnews_0.jpg

LULLY - La Grotte de Versailles George Dandin

 

Jean-Baptiste Lully (1632-1687)

Molière (1622-1673)

Marguerite Louise 
Gaétan Jarry, direction

Revivez les débuts du théâtre et de l'opéra à Versailles à travers ces deux œuvres égayantes, reflets de la jeunesse du Roi et de la légéreté captivante règnant alors à la Cour, délicieusement exécutées par l'ensemble Marguerite Louise.

C'est le 18 juillet 1668 que Molière donne avec succès George Dandin ou le mari confondu, comédie mêlée d'une pastorale chantée, pour « le Grand Divertissement Royal de Versailles » offert par Louis XIV à sa Cour, destiné à célébrer la paix d’Aix-la-Chapelle. Cette histoire drolatique d’un paysan riche qui achète une jeune fille noble, est enchâssée d’intermèdes sur une splendide musique de Lully. La même année voit la rencontre prometteuse entre Lully et Quinault : ils signent ensemble pour le Roi La Grotte de Versailles, où Louis est glorifié, et danse en personne un rôle de nymphe.

 

Ces deux œuvres symboliques de la vigueur créatrice des débuts de Versailles, et de l’appétit artistique d’un Souverain de trente ans, retrouvent vie grâce à Gaétan Jarry et Marguerite Louise, avec une incomparable saveur : tambourins, flûtes et musettes sont de la fête et les trompettes clament la gloire de Louis. Voici le merveilleux écho des fêtes somptueuses données à Versailles par Louis XIV !

Enregistré du 26 au 28 février 2020 dans les Salles des Croisades du Château de Versailles.

v1 05 1 George Dandin ou Le mari confondu - OuvertureMarguerite Louise
00:00 / 01:36

PRESSE

Inspirés, Marguerite Louise et Gaétan Jarry ressuscitent la collaboration Lully et Quinault, Lully et Molière, faiseurs de fêtes à Versailles… Les Chœurs précis et mordants rétablissent la verve pastorale et presque héroïque de l’action… Révélateur des divertissements à Versailles avant l’opéra, l’album est un incontournable.

ClassiqueNews  - Benjamin Ballifh - octobre 2020

C’est une version pleine d’énergie, d’allant, de passion et de fièvre par le merveilleux ensemble Marguerite Louise

 

Le disque du jour – France Musique - Émilie Munera et Rodolphe Bruneau-Boulmier  - octobre 2020 

A tous ceux qui croient la vague baroque ralentit, faute de partitions à découvrir ou d’ensembles pour prendre le flambeau des pionniers et des arpenteurs, l’enthousiasme de Gaétan Jarry apporte un cinglant démenti.

Singulars - Olivier Olgan  - août 2021

 

En studio à Versailles et avec son excellent ensemble Marguerite Louise, Gaétan Jarry réhabilite cette musique pour elle-même, et celle-ci s’en porte fort bien. 

Musikzen - François Lafon - novembre 2020

 

Sous la direction dynamique et limpide de Gaétan Jarry, La chaleur des timbres, la souplesse du flux sonore, la verdeur des interventions instrumentales sont d’une esthétique qui fait mouche…  Gaétan Jarry mène l’ensemble Marguerite Louise avec une verve digne d’éloges.

Crescendo Magazine (BE) - Jean Lacroix - novembre 2020

 

 

Enregistrement qui étincelle de mille feux, surtout grâce à l’interprétation brillante et variée de Gaétan Jarry et de l’ensemble Marguerite Louise. Orchestre aux belles sonorités, chœur et solistes aux respirations justes, rebonds bien en place, voix toutes belles et égales qui donnent des ensembles d’une grande unité. On doit louer tout particulièrement une prononciation d’excellente qualité, le tout mis en valeur par un enregistrement d’une parfaite clarté.

Forum Opera - Jean-Marcel Humbert - novembre 2020

Gaétan Jarry démontre à nouveau qu’il est chez lui ici, servant Lully avec un amour qui éclate à chaque détour de ces partitions.

BaroquiadeS - Stefan Wandreisse - janvier 2021

 

Sous la direction avisée de Gaétan Jarry, l'ensemble Marguerite Louise maîtrise son sujet par une lecture naturelle et une aisance esthétique qui charment l'oreille… Cette approche musicale ravive admirablement les couleurs de l’instrumentation choisie, chaque soliste brillant avec beaucoup d’éclat. Dynamique et gracieuse, la direction de ces deux ouvrages fait revivre à merveille l’aura d’un Roi, tant sur un plan politique par de nombreuses conquêtes et victoires, que sur un plan artistique par ses divertissements royaux.

ResaMusica - Charlotte Saulneron  - janvier 2021

Discographie complète